Larousse.fr :  kallima, nom masculin, Papillon (nymphalidé) des régions tropicales de l'Ancien Monde, simulant une feuille sèche.

Kallima souhaite entrer en communication autant avec le monde extérieur que son monde intérieur. Le papillon a trois diplômes en photographie et une année aux beaux-arts. Il vérifie souvent la définition des mots dans le dictionnaire. Après il s’ajuste avec la lumière, photographie le temps, capte les sons, et fait attention.

 

Kallima veut s’intéresser autant au réel qu’à l'imaginaire. Alors l’animal va continuer de créer des trucs à tendances artistiques et rencontrer des gens avec l'excuse d'être photographe, entre autres.

Mon travail artistique a pour principal médium la photographie. La captation sonore est venue s’ajouter à la captation visuelle. Les interventions plastiques ne sont pas exclues et j’aime penser l’espace, le scénographier, l’installer. Enfant je bricolais des décorations pour chaque occasions, adolescente j’ai peints, puis jeune adulte j’ai commencé ma formation photographique du côté professionnel. Cela m’a amené à m’intéresser au reportage, puis à m’affirmer dans le documentaire. Et enfin, à m’épanouir en me reconnectant à des pratiques plastiques et littéraires que la photographie professionnelle m’avait fait oublier. C’est ce parcours qui m’a modelé et fait qu’aujourd’hui mes intérêts sont multiples, tout comme mes inspirations. Par exemple, les travaux de Diane Arbus, Roger Ballen ou encore Stupéflip, comportent un rapport au genre humain qui trouve échos en moi. Il y a une relation entre la monstruosité et la banalité, entre le populaire et l’individuel, ainsi qu’une violente fragilité que les auteurs extériorisent dans une oeuvre sincère, aux allures enfantines.

Mes questionnements se rapportent au langage et à la communication, aux territoires définis en pays et frontières, à l’identité et l’enfance, à l’intériorité et l’altérité. Autant de questionnements qui touchent à la fois le personnel et l’universel.

Kallima - photographe, entre autres.

EXPOSITIONS

 

6 Décembre 2020 - 8 Janvier 2021 : exposition de 150 fraiche, oeuvre photographique et littéraire, au complexe culturel Joseph Rouleau à Matane, salle Isabelle Boulay.

 

Août 2019 : Projection de Photosensible (vidéo de 10:50) à la 5ème Grande rencontre des arts médiatiques de Gaspésie, en marge du festival de cinéma et d’art Les Percéïdes, sous le commissariat d’Esther Bourdages.

 

26 Juillet - 10 Septembre 2016 : exposition photographique Demandeurs d’Asile au Foyer des 

Jeunes Travailleurs de Besançon

TABLES RONDES et RENCONTRES AVEC LE PUBLIC

 

2019 : Table ronde, 5ème Grande rencontre des arts médiatiques de Gaspésie, Percé, Québec, Canada

 

2019 : Intervention dans une classe française de Glen Park Public School à Toronto, dans le cadre de mon projet de création « Ô Canada ! Où les pins et les érables poussent »

Contact Me

123-456-7890

 © 2019 by Kallima. Created with Wix.com

  • Grey Facebook Icon
  • Chaîne Youtube de Kallima